10 J-dramas qui ont marqué mon existence

Les J-Dramas font qu’aujourd’hui je suis une fangirl et ce depuis 2006, donc j’ai eu envie de vous raconter brièvement comment 10 dramas ont marqué ma vie de manière plus ou moins différentes. Attention il ne s’agit pas d’un classement de mes dramas préférés.

Great Teacher Onizuka : mon premier drama japonais

Great Teacher Onizuka

Un jour dans les années 2000 (ça devait être vers 2004), en pleine réunion entre amis à mes parents, avec les autres « jeunes » on a commencé à regarder un drama et il s’agissait de Great Teacher Onizuka. Dès le premier épisode j’étais bien accrochée à ce drama et en une journée on avait regardé 4 épisodes. Après il m’a fallu quelques années pour les regarder en entier mais officiellement le premier j-drama que j’ai regardé c’était GTO :)

Nobuta wo produce : Le J-Drama qui m’a fait plongé

Nobuta wo Produce

Aaaaah Nobuta wo produce et moi c’est une longue histoire d’amour. Au début on m’avait conseillé Dragonzakura mais quand j’étais sur le site sur lequel je voulais le récupérer, c’était plus Nobuta wo Produce qui m’intriguait… et là ce fut le drame (ou le drama XD)… J’ai accroché direct et je me suis enfilé les épisodes assez rapidement. Nobuta wo produce a officiellement enclenché ma vie de fan de drama et de groupie avec Yamashita Tomohisa depuis 2006.

Hana Yori Dango 2 : le J-drama qui m’a fait débuté le visionnage de drama en VOSTA

Hana Yori Dango

J’avais beaucoup aimé la saison 1 d’Hana Yori Dango mais la 2e saison m’a plus marqué par le fait que chaque semaine, je rentrais chez moi et que je regardais l’épisode en VOSTA fraîchement diffusé car je trouvais la VOSTFR trop longue. Pendant toute la diffusion du drama j’étais vraiment accro au point de me jeter sur l’épisode qui venait de sortir au lieu d’attendre que tout les épisodes sortent. Du coup ça a vraiment marqué le début des visionnages des dramas en VOSTA.

Proposal Daisakusen : le drama où je pourrais me regarder la fin et l’épisode SP indéfiniment

Proposal Daisakusen

Proposal Daisakusen n’est pas le meilleur drama qui existe mais pour moi il a une place vraiment particulière dans mon coeur. Malgré tout ses défauts, j’ai beaucoup beaucoup aimé le drama et la leçon que cela m’a apporté. Et puis j’aime tellement les personnages de ce drama que c’était dur de les quitter après ce drama. Aussi Yamapi est tellement trop choupinet dans ProDai *_*

Utahime : un des J-Drama qui m’a fait le plus pleurer

Utahime
J’ai trouvé le drama assez underated, on en a pas trop entendu parler. A la base j’avais regardé Utahime pour Nagase Tomoya et j’ai vraiment pas regretté mon choix. Le drama est vraiment charmant et original, surtout que l’histoire se passe dans une petite ville de la province japonaise dans les années 50, donc l’univers était assez sympathique. Sinon Utahime c’est surtout un des dramas où la fin m’a vraiment fait pleurer mais genre vraiment. Même là j’en ai les larmes aux yeux rien que d’y penser. Après quelques épisodes assez hilarants, la 2e moitié du drama change un peu et la fin m’a juste beaucoup émue.

Anego : ou la condition de la femme au Japon

Anego
En regardant Anego, c’était une des premières fois que je voyais un J-Drama où le rôle principal était tenu par une femme de plus de 30 ans et qui travaille. Ca me changeait des School Drama ou des autres dramas pour ado et c’était franchement rafraîchissant de voir ce drama. Mais du coup j’ai un peu mieux compris quel était la place de la femme au Japon et franchement c’est pas glorieux. Au delà de 30 ans c’est vraiment la mort si tu n’es pas mariée. Je pense que j’avais vu Sappuri avant mais c’est vraiment plus Anego qui m’a marqué par ses dialogues plus matures et intéressants. Et puis pendant un certain moment, Naoko était vraiment un personnage que j’admirais beaucoup.

Nodame Cantabile : ou comment un J-Drama m’a fait écouter de la musique classique

Nodame Cantabile

Nodame Cantabile, au delà de son aspect de drama un peu loufoque avec des personnages haut en couleur, est surtout un drama qui rend accessible la musique classique. C’est depuis ce drama que je me suis mise à écouter un peu plus de musique classique et franchement il y a des trucs bien et ça donne envie de découvrir autre chose. Aussi ce drama aura une place particulière dans mon coeur parce que j’ai pu assister au tournage d’une des scènes d’un des SP du drama :)

Gokusen : le drama que j’ai regardé en entier malgré le vide scénaristique

Gokusen

Gokusen est un school drama ce qu’il y a de plus normal qui dit que c’est pas bien de faire des bêtises et que c’est cool d’aller à l’école ! Sinon le scénario est répétitif sur trois saisons. On comprend très bien la morale et souvent je me suis dit : « mais pourquoi je regarde ça ?? » Les réponses s’appellent : Matsumoto Jun, Shun Oguri, Narimiya Hiroki, Kamenashi Kazuya, Jin Akanishi, Hayami Mokomichi, Miura Haruma, Kiriyama Akito… En gros le seul intérêt c’est vraiment que Gokusen est une usine à faire figurer du bisho. Le pire : c’est que ça fonctionne ! Ce qui m’a marqué avec ce drama c’est que même avec un scénario bancal, les groupies rappliquent tant qu’il y a du bishos. Ca a quand même duré 3 saisons et il y a eu des SP ou films. En plus j’ai regardé tout ça…

Lunch no joou : un des meilleurs J-Drama sur la nourriture japonaise

Lunch no Joou

Lunch no Joou est un drama qui est très peu connu car à l’époque il n’avait pas été traduit en français, après je ne sais pas s’il a été traduit depuis. Mais le drama est juste génial. Déjà on a faim à chaque épisode mais contrairement à d’autres food drama le scénario est vraiment bien et on est vraiment touché par l’histoire de la famille qui tient ce restaurant. Aussi il y a une diversité des plats et ça m’a fait vraiment découvrir des plats comme l’Omurice, Hayashi Rice, la soupe vichyssoise. Aussi le casting est juste génialissime avec Takeuchi Yuto, Tsumabuki Satoshi, Yamada Takayuki, Yamashita Tomohisa quand il était jeune. C’est vraiment un bon drama que je conseille si vous le trouvez !

Kisarazu cat’s eye : un J-Drama qui peut parler de maladie sans finir dans le pathos

Kisarazu cat's Eye

Kisarazu Cat’s Eye aurait pu être un drama classique sur la maladie où on chiale ou déprime ou les deux à chaque épisode mais non là le personnage principal veut juste faire les 400 coups avant de mourir avec sa bande de pote bras cassés. Ce qui donne des situations hilarantes. Franchement le drama est une bouffée d’air frais dans le monde des J-Dramas. Même s’il ne tombe pas dans le pathos, il y a certains moments où on ne peut pas s’empêcher d’avoir la larmichette mais c’est pas pour autant qu’on va déprimer ! Donc drama à voir pour avoir la patate !

C’était les 10 J-Dramas qui m’ont marqué dans ma vie de dramaphile. Et vous quels j-dramas vous ont marqué ?

6 thoughts on “10 J-dramas qui ont marqué mon existence

  1. Le premier que moi j’avais regardé c’était Life, je suis pas devenue accro mais j’en regarde toujours de temps en temps.

    Gokusen doit être mon drama préféré. GTO vient juste derrière et Nodame Cantabile en troisième position.
    Je crois qu’on a des goûts relativement similaires alors je crois que je vais regarder ceux de ta liste que je n’ai pas vus (maintenant faut juste que je trouve le temps /snif)

    1. Si on a des goûts similaires les autres dramas devraient te plaire :) mais j’avoue qu’il faudrait beaucoup de temps pour regarder tout les dramas qu’on veut ><

  2. Heureusement Nobuta y est! Je sais pas pourquoi mais j’ai envie de revoir Hana Yori Dango en lisant cet article xD Depuis le temps, faut que je regarde Kisarazu!

  3. Ahahaha maintenant je vais aussi faire un pavé pour ton article sur les Jdramas, parce qu’il le vaut bien ! Oups le FAUT bien ^^’

    GTO : jamais vu en fait, mais nos premiers dramas sont toujours marquants, pour moi c’est donc HYD:) (la preuve dans mon pseudo!)

    Nobuta : Nobutaaa Powaaaa ! Qu’est-ce que j’aime ce drama, un de mes préférés et plus marquants également. Ce drama transmet un message magnifique sur l’amitié, la persécution et l’acceptation des jeunes entre eux. Une belle histoire d’amitié. Un peu nostalgique comme ambiance quand même, même si le drama n’est pas super super triste, il m’a souvent donnée envie de pleurer. En plus c’était mon 2ème drama !
    Puis je l’ai regardé à une époque où j’étais un peu mal dans ma peau et je n’étais pas bien intégrée dans mon lycée. Je me suis légèrement identifiée aux personnages pour le coup mais je dirais que grâce aux dramas j’ai pu apprendre des leçon sur la vie qui m’ont fait prendre du recul. Et puis les dramas ça sociabilise aussi, on rencontre beaucoup de gens autour de nous qui en regarde et à l’époque y en avait pas beaucoup donc dès que quelqu’un en regardait aussi ça y est c’était ton ami XD

    HYD : forcément mon premier Jdrama que mon cousin m’avait montré chez lui. C’est THE drama à voir, parce que c’est celui qui rassemble la majorité des éléments qui construisent un bon drama. Le casting est génial et puis l’histoire basée sur le manga est assez comique. Par contre pour la vosta j’ai commencé à regarder en vosta assez tard pour ma part, c’était avec Coffee Prince parce que je ne trouvais pas de sous-titres vostfr au moment où je l’ai vu ou alors impossible de les avoir ! Donc je me suis tout enfilé en anglais.

    ProDai : Yamapi <3 Ce drama est culte, l'ambiance estivale, marrante, entraînante, un drama vraiment mais vraiment à part, il est complètement différent des autres et mérite d'être vu !

    Utahime : désolée de te dire ça mais je ne connais pas du tout x) pourtant dieu sait que j'adore Nagase Tomoya !

    Anego : ou comment baver sur Akanishi Jin ! J'ai vu pas mal d'images du dramas mais toujours pas vu encore ^^' pourtant j'aime bien ce genre de comédie et puis c'est clair que le statut de la femme au Japon n'évolue pas des masses:s

    Nodame : HAHAHAHAHAHA rien que d'y penser j'ai envie de rigoler et de rererevoir ce drama que j'ai déjà revu deux ou trois fois ! Les acteurs : loufoques comme les persos qu'ils jouent, l'ost : superbe, l'intrigue : WTF mais en même temps très intéressante. J'ai accroché ! Mais pourtant la première fois que j'ai regardé le drama je me suis arrêtée au 3ème épisode parce que j'aimais pas trop. Je pense que c'est parce que je venais de voir IchiRittoru no Namida et qu'il me fallait autre chose genre un Kdrama pour définitivement couper les ponts avec ce drama x) Mais Nodame c'est vraiment un culte. C'est là aussi que je me suis mise à écouter de la musique classique !:)

    Gokusen : saisons 1 et 2 : pas de problème mais j'ai dit non à la troisième ! Même s'il y avait Miura dedans (pourtant je suis accro à cet acteur!). Le scénario est tellement répétitif comme tu dis que j'ai vraiment eu du mal à continuer au-delà de deux saisons. C'est vraiment une usine à bishos pour reprendre ton expression mais ça déplaît pas pour autant :P

    Lunch no Jouu : très envie de le voir, y a beaucoup de jdramas du début des année 2000 que j'ai très envie de découvrir, parce qu'ils sont selon moi les meilleurs ! En plus ce serait une occas' de voir Yamapi tout jeune même si je l'ai déjà vu très très jeune dans Stand Up !

    Kisarazu Cat's Eyes : il a l'air délirant et à la fois triste mais vu ton avis, il me tente bien !

    Un des Jdramas qui m'a le plus marquée c'est vraiment Ichi Rittoru no Namida ! Mais aussi Life ! Ces dramas nous font relativiser sur nos problèmes et la vie en général, ils sont aussi porteurs de messages très forts.

  4. Bonjour,
    Pour ma part, c’est 14 sai no ahah ( ou haha ? Je confond les deux)qui m’a marquée
    Merci pour l’article et bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *