Voyage à Pékin – Jour 3 : La Muraille de Chine, le lac Xihai et le parc Olympique

Après une belle journée dans la Cité Interdite, mon séjour à Pékin suit son cours. Une nuit de repos et le lendemain j’étais dans un minibus direction la Muraille de Chine !

Retrouvez les comptes-rendu des jours précédents sur les liens suivants :

La Muraille de Chine 長城

C’était un peu mon rêve d’aller à la Muraille de Chine. C’est un symbole fort de la Chine et puis j’adore l’histoire de la Muraille qui a été construite pour repoussée les Huns. Je ne sais pas pourquoi mais dans mon esprit de fille avec des origines chinoises et un peu trop influencée par Mulan, la Muraille de Chine était sur ma liste de choses à faire en priorité. L’auberge de jeunesse où je logeais proposait des excursions pour la Muraille de Chine donc j’en ai profité pour prendre leur formule. C’était un peu plus cher par rapport à des formules que certaines agences peuvent proposer mais j’ai trouvé que ça valait le coup. Ça m’a coûté 26€ et cela comprennait le transport aller-retour, le billet d’entrée à la Muraille et le repas.

Il y a trois parties de la muraille de Chine fréquenté par les touristes : Badaling, Mutianyu et Simatai. Badaling est le plus touristique mais le plus proche et le moins difficile pour y marcher, Simatai est plus éloigné et la marche est plus ardue. Pour ma part je suis allée à Mutianyu qui me paraissait un bon compromis entre les deux. Le site de Mutianyu est un peu plus loin que celui de Badaling mais il y a moins de touristes. J’avais 3h de visite libre (l’excursion se faisait en groupe) et pendant ces 3 heures j’ai marché sur la Muraille pour voir les différents points et le paysage environnant. On est dans la montagne donc il y a des bonnes montées, c’est une petite randonnée très sympa à faire surtout que la Muraille est bordée par la verdure. C’était superbe et la visite de la Grande Muraille de Chine reste un de mes meilleurs souvenirs de mon séjour en Chine. Et puis j’ai trouvé ça marrant de se dire que je marchais là où des soldats faisait la garde pendant la guerre contre les huns.

Pour accéder à la Muraille de Chine, il y a le téléphérique ou les escaliers. J’ai choisi l’option escalier et je peux vous dire que mes mollets ont bien morflé tellement c’était raide. Par contre pour la descente, il y avait une autre option que je me suis empressée de faire : le toboggan / luge ! Il faut payer 6€ mais c’est une expérience assez unique. On est placé sur une espèce de luge et on glisse sur une piste en métal. C’était vraiment super et c’est toujours classe de dire que j’ai fait de la luge à la Muraille de Chine.

Avec la formule de l’auberge on a eu le droit à un repas dans un restaurant chinois où ils ont servi plusieurs plats et c’était assez bon. Malheureusement je ne me souvient pas des plats mais c’était bon et je n’était pas tombée malade. Comme vous avez pu le lire, j’ai choisi une formule pour visiter la Muraille de Chine et beaucoup d’agence vous proposeront des forfaits encore moins cher, mais vous pouvez aussi aller à la muraille de Chine par vos propres moyens avec les bus et je pense qu’il doit y avoir pas mal d’information sur le net à ce sujet. Aussi j’en ai déjà parlé dans mon précédent article mais certaines agences proposent des excursions pour la Muraille de Chine mais avec des obligations d’achats dans les boutiques partenaires, faites attention à ce genre de forfait.

Muraille de Chine Pekin

Muraille de Chine Pekin

Muraille de Chine Pekin

Muraille de Chine Pekin

Muraille de Chine Pekin

Muraille de Chine Pekin

Muraille de Chine Pekin

Muraille de Chine Pekin
Wiiiiiiiiii la luge sur la Muraille de Chine !!

Lac Xihai

La visite à la Muraille de Chine m’a pris une grosse partie de la journée et de mon énergie mais j’en avais assez pour aller voir le Lac Xihai en fin d’après-midi. Xihai est un des 3 lacs Shichahai avec Houhai et Qianhai. Le lac Xihai est joli à visiter et tout comme dans le parc Beihai, c’est assez grand et il y a un côté un peu traditionnel avec quelques éléments d’architecture traditionnelle.

Lac Xihai Pekin

Lac Xihai Pekin

Lac Xihai Pekin

Lac Xihai Pekin

Lac Xihai Pekin

J’étais allé au lac Xihai car apparemment il y avait pas mal de restaurant et de bars par là bas… Mais avec mon sens de l’orientation je n’ai pas trouvé le bon endroit et le restaurant que j’avais repéré était en travaux. Mais j’ai finalement réussi à trouver un restaurant pour me nourrir bien que ce fut compliqué car rien n’était en anglais. C’est là que l’application Pleco m’avait sauvé la vie et j’ai réussi à manger des nouilles à l’œuf et à la tomate et c’était bon :)

Diner Pekin

Parc Olympique

Pékin avait accueilli les Jeux Olympiques en 2008 et la ville a fait construire des équipements sportifs dont le stade en forme de nid d’oiseau. J’en ai profité pour aller voir à quoi ça ressemblait en vrai et c’était impressionnant ! Le stade et la piscine olympique sont tous les deux illuminés en soirée. C’était pas une visite super intéressante en elle même mais c’était joli. Et mine de rien il y avait quand même beaucoup de touristes chinois qui étaient là pour voir ça.

Parc Olympique Pekin

Parc Olympique Pekin

Au prochain épisode ce sera le récit du 4e jour mais dernier jour de visite avec le Temple du ciel, Yonghegong et Qianmen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *