Voyage à Pékin – Jour 4 : Le Temple du Ciel, Yonghegong et Qianmen

Après la visite de la Cité Interdite et de la Muraille de Chine, voici le récit de ma dernière journée à Pékin avec les visites du Temple du Ciel, Yonghegong et cette fois ci j’ai réussi à prendre des photos à Qianmen !

Retrouvez les récits des autres jours :

Le Temple du Ciel 天壇

Le Temple du Ciel / Temple of Heaven fait partie des monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. J’ai beaucoup aimé ce temple car il est très beau esthétiquement et il est agréable d’aller se promener là bas. Bien que la Cité Interdite soit plus grande en termes d’hectares j’avais trouvé ça oppressant avec le monde qu’il y avait alors que lors de ma visite au Temple du Ciel je me suis sentie moins oppressée alors qu’il y avait également des touristes. Le bâtiment est orné de beaucoup de couleurs et le fait que ce soit dans un grand espace ça rend l’endroit très paisible. En plus il y a de la verdure et des arbres dans l’enceinte du temple, super pour échapper momentanément à la pollution (J’ai bien dit momentanément !) L’entrée est de 30 yuan, soit environ un peu plus de 4€.

Plus d’informations : Site officiel du Temple du Ciel / Temple of Heaven

Temple du Ciel Pekin

Temple du Ciel Pekin

Temple du Ciel Pekin

Temple du Ciel Pekin

Temple du Ciel Pekin

Temple du Ciel Pekin

Temple du Ciel Pekin

Temple du Ciel Pekin

Temple du Ciel Pekin

Après la visite du Temple du Ciel, je suis partie manger dans un restaurant mais je n’arrive plus à me souvenir de l’endroit ou du nom, sorry ! Je me souviens juste qu’il s’agissait d’un bâtiment avec une architecture traditionnelle mais qu’à l’intérieure c’était super organisé et qu’il y avait trois étage. En plus le restaurant est organisé en petit box ce qui est assez sympa pour être tranquille. J’avais pris un bol de congee / bouillie de riz avec des oeufs de cent ans, des ha kao (raviolis à la vapeur aux crevettes), un bubble tea et des tartelettes aux oeufs. C’était assez bon ! Et les oeufs de cent ans , alors non ce n’est pas resté 100 ans à macérer et certes l’odeur peut être particulière pour ceux qui n’ont pas l’habitude mais je pense que c’est un truc à tester si vous en avez l’occasion, personnellement j’aime bien vu que j’en mange depuis mon enfance. Sinon le cadre est sympa, surtout le fait de pouvoir être isolé des autres clients, ça permet de bien profiter sans être dérangé.

Repas Pekin

Repas Pekin

Yonghegong

Suite au déjeuner, je me suis rendue au temple Yonghe / Yonghegong qui s’appelle aussi le temple des Lamas. Il s’agit d’un temple bouddhiste tibétain. Alors non Lamas ne correspond pas à l’animal contrairement à ce qu’on pourrait croire (même moi j’y ai cru quand j’étais encore sur place). Un Lama est le titre donné à un enseignant bouddhiste tibétain (d’où le Dalaï Lama). Le temple est composé d’une multitude de bâtiments avec une architecture respectant les rites bouddhiques tibétains. Aussi à l’intérieur d’un des bâtiments il y a la plus grande statue de Bouddha debout qui fait 26m avec 8m enterrés, du coup avec l’appareil que j’avais à l’époque je n’ai pas réussi à prendre la statue en entier. Le temple est beaucoup visité et il y a beaucoup d’encens utilisé par les visiteurs qui veulent prier.

Plus d’informations : Site officiel du Temple Yonghe

Yonghegong Pekin

Yonghegong Pekin

Yonghegong Pekin

Yonghegong Pekin

Yonghegong Pekin

Yonghegong Pekin

Le grand bouddha debout

Yonghegong Pekin

Yonghegong Pekin

Qianmen

Située pas loin du bâtiment Zhengyangmen, Qianmen est une rue piétonne et commerçante avec plein de restaurants. C’est très touristiques avec beaucoup de passage mais ça reste une endroit agréable pour aller manger ou flâner. Par contre dans les boutiques faites très attention au prix, les marchands n’hésitent pas à gonfler les prix, donc la négociation est obligatoire sauf si le prix est déjà dérisoire. L’ambiance est sympa, il y a la grande rue très large mais il y a aussi des petites rues plus étroites et denses remplies de petits restaurants ou boutique. Sinon j’ai profité d’être de retour à Qianmen pour tester le Canard Laqué à la Pékinoise. Il était bon et bien parfumé. Pour ceux qui ne connaissent pas, le Canard Laqué à la Pékinoise est découpé en fines tranches et pour manger cela vous avez des galettes de riz fines, concombre, oignon nouveau et sauce Hoi Sin et vous faites un mini wrap que vous portez à votre bouche. Et après ce bon petit dîner, j’ai pu me promener dans la foule des touristes et acheter quelques souvenirs.

Qianmen Pekin

Qianmen Pekin

Qianmen Pekin

Qianmen Pekin

Qianmen Pekin

Qianmen Pekin

Qianmen Pekin

Après cette bonne journée, je suis allée dormir à l’auberge, avant ça lutter avec le VPN pour accéder à Facebook pour dire à ma famille que je suis toujours vivante et qu’il fallait me chercher à l’aéroport. Je ferai un article conclusion pour finir cette série d’article sur Pékin avec mes remarques et mes petits conseils donc à la prochaine pour le dernier article sur mon séjour en Chine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *