Kyoto – Jour 1 – Temples et château de Nijo

Kyoto

Après mes aventures à Tokyo et Kamakura, je suis allée visiter l’ancienne capitale du Japon Kyoto. Voici quelques souvenirs de ma première après-midi à Kyoto.

Kyoto

Je suis arrivée à la gare de Kyoto Station dans une après-midi ensoleillée. La gare de Kyoto est plutôt impressionnante mais j’en parlerai dans un autre article. En sortant de la gare, je me suis dirigée vers mon auberge de jeunesse pour déposer mes affaires.

J’avais pris une auberge de jeunesse pas trop loin de la gare car c’est vraiment un point central qui allait être pratique pour prendre le bus et aller dans des coins comme Nara ou Inari. J’avais pris un lit dans un dortoir dans le Kyoto Hana Hostel, une auberge de jeunesse où j’ai fait de super rencontres. Si vous voulez plus d’info sur cette auberge, je vous conseille de faire un tour sur mon article à ce sujet : les auberges de jeunesse au Japon. Après avoir déposé mes affaires, grignoté et fait mon itinéraire pour l’après-midi, je me suis lancée à l’aventure !

Higashi Hongan-ji

A proximité de la gare de Kyoto, il y a le temple Higashi Honganji. C’est le premier temple que j’avais décidé de visiter car pas loin de là où j’étais. Il n’y avait pas trop de monde quand je suis allée le visiter car c’était en semaine et début d’après-midi. Aussi le temple était en partie en travaux quand j’y suis allée.

J’ai été assez impressionnée par le Higanshi Honan-ji en raison de la taille de son bâtiment principal (aussi bien en hauteur, qu’en largeur). Le temple est fait d’une belle structure en bois sombre avec des tons blancs. C’est assez sobre et ça m’a rappelé le sanctuaire Meiji. Par contre, la petite particularité quand on visite certains temples dans le Kansai c’est qu’il faut enlever ses chaussures avant de rentrer dans les parties intérieures du temple. Au moins cela permet d’éviter d’abîmer le plancher et que ça reste propre.

Au début, j’étais un peu surprise car il y a juste une petite armoire non sécurisée mais on est au Japon donc il y a peu de risques que les chaussures disparaissent. Aussi pour ceux et celles qui ont peur de marcher pied nu, c’est assez propre. En plus c’est très agréable de marcher en chaussette sur le bois et les tatamis.

On ne peut pas prendre de photos à l’intérieur mais c’est plutôt minimaliste à l’intérieur du temples avec des tons naturels de bois et dorés. L’ambiance est vraiment relaxante et propice à la prière ou à la méditation.

Higashi Hongan-ji

Higashi Hongan-ji

Higashi Hongan-ji

Higashi Hongan-ji

Nishi Hongan-ji

Non loin du Higashi Hongan-ji se trouve le Nishi Hongan-ji. Les deux temples sont très similaires et le Nishi Hongan-ji est aussi beau que le premier. C’est également une structure tout en bois et c’est assez imposant comme bâtiment.

Aussi l’enceinte du Nishi Hongan-ji est entouré de portes magnifiques et pleines de couleurs. C’est assez impressionnant le niveau de détail sur les portes. Aussi il y a de très belles lanternes que j’ai pu prendre en photo sous tous les angles. Après pareil que pour le Higashi Hongan-ji, il faut enlever ses chaussures avant de rentrer dans l’enceinte du temple.

Kyoto

Nishi Hongan-ji

Nishi Hongan-ji

Nishi Hongan-ji

Nishi Hongan-ji

Nishi Hongan-ji

 

Après la visite de ces deux temples, je me suis mise en marche dans la direction du Château de Nijo. A partir du Nishi Hongan-ji, c’est tout droit mais ça m’a pris quand même 30 minutes de marche ! Heureusement que le centre de Kyoto est plat et non en pente !

Le Château Nijo

Le Nijo-jo a été construit en 1603 et il a été reconnu dans le Patrimoine mondial de l’Unesco. Il avait été construit à l’époque pour le clan Tokugawa et servait de résidence temporaire pour les Shogun du clan lors de leurs visites à Kyoto.

Pour visiter le château, il faudra payer l’entrée dans l’enceinte du château (620 yens). Aussi vous avez la possibilité de visiter le Palais Ninomaru mais il faudra débourser un peu d’argent en plus (1030 yens). J’ai fait la totale personnellement et c’était une belle visite.

J’ai beaucoup aimé l’intérieur du Palais Ninomaru, c’est encore très bien conservé à l’intérieur et aussi ils ont fait des reconstitutions pour expliquer le fonctionnement des réunions avec le Shogun. Il y avait également des explications sur les fonctions des différentes pièces du Palais. On n’a pas le droit de prendre de photo mais le parcours est bien fait et j’ai trouvé ça intéressant. Après j’ai peut-être un peu trop lu Gintama donc j’ai eu la tête du Shogun du manga en tête pendant la visite donc je refaisais certaines scènes débiles du manga dans la tête.

En tout cas l’architecture est très agréable dans l’enceinte du Château de Nijo et c’est entouré de jardins. L’extérieur est vraiment bien conservé. En plus il y a des points en hauteurs qui donnent une belle vue sur l’ensemble du château.

Chateau Nijo

Chateau Nijo

Chateau Nijo

Chateau Nijo

Chateau Nijo

Les jardins du Palais Impérial de Kyoto

Pour finir l’après-midi, je suis allée vers le Palais Impérial de Kyoto. Je n’ai pas pu visiter le Palais Impérial car à l’époque il fallait réserver la visite (et j’avais un peu la flemme de faire la démarche). Mais j’en ai profité pour me balader dans les jardins qui entourent le Palais pour prendre une bonne dose d’oxygène. Les jardins sont très grands, il y a quelques points d’eau et les allées sont assez grandes. C’est très agréable de juste pouvoir s’asseoir et de profiter de la vue.

Kyoto Palais impérial

Kyoto Palais impérial

Kyoto Palais impérial

Kyoto Palais impérial

Pour la soirée, je suis allée au marché de Nishiki et dans le quartier de Gion mais ce sera pour un prochain article :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *