Les sous-vêtements en Asie (article un peu NSFW avec les photos)

Récemment il y a cette publicité Thaïlandaise qui est sortie pour des push ups et qui m’a bien fait rigoler.

Alors non, je ne vais pas parler des lady boys en Thaïlande mais plutôt des sous-vêtements en Asie. Ba oui on ne parle pas assez de la difficulté de trouver des bonnets supérieur à B ou C dans les pays asiatiques ou encore des motifs kawaii qui ornent les petites culottes en Asie.

Déjà commençons par les soutien-gorge vu qu’on a introduit l’article avec un article pour des push-ups. En Asie, les filles qui ont des gros seins sont rares ou bien refaites. La majorité des asiatiques ont de petites poitrines donc il est important de trouver une solution pour booster le décolleté et rien de tel que le push-up ! Dans toutes les boutiques où j’ai pu aller à Taiwan, la majorité des soutien gorges sont rembourrés et même les maillots de bains rembourrés et pas qu’un peu. Et si vous faites un bonnet supérieur à C, vous aurez du mal à trouver un bon soutien gorge dans les boutiques de rues ou dans les nights market. Pour avoir de bons sous vêtements, il faudra passer par les centre commerciaux (genre SoGo à Taiwan) où des marques de meilleures qualités sont présentes. Forcément ça risque de coûter un peu plus cher.

Sous vêtements GNA

Sinon une autre particularité sur les sous vêtements asiatiques que j’ai remarqué c’est qu’il y a des trucs kawaii / cute / hello-kittiesque sur beaucoup des sous vêtements même pour adultes… et même pour mecs !! Du coup on va dire que niveau sexy on a vu mieux. Il y a bien sur des trucs très classiques comme on peut avoir des trucs avec des froufrou, à paillettes ou avec des motifs criards. Et je crois que je n’ai pas vu beaucoup de string ou autre lingerie plus sexy dans les magasins classiques où je suis passée. Par contre dans les sex-shops ou autre boutique limite où je suis passés devant, là oui effectivement on pouvait trouver des trucs plus sexy et sans hello kitty. Donc les sous-vêtements en Asie sont quand même assez particulier au yeux des européens.

Boxer Hello Kitty

Conclusion : si vous trouvez un soutien gorge sans effet push-up en Asie, vous êtes vraiment forts. Après l’Asie n’est pas le pays que je conseillerai pour acheter de la lingerie. Après pour les vêtements, accessoires, chaussettes… c’est bon vous pouvez foncer pour le shopping !

Et pour le plaisir des yeux voici deux publicités pour de la lingerie en Asie. Où nous pouvons voir que les filles sont en général habillé. Mais pour les mecs, pas de contraintes ahah
Sous vêtements Ga In
Sous vêtements Mike He

2 thoughts on “Les sous-vêtements en Asie (article un peu NSFW avec les photos)

  1. La fameuse phrase « tout ce qui est petit est mignon » ne peut-elle pas s’appliquer ici ?
    Est-ce vraiment si dramatique d’avoir une petite poitrine ?
    Je tiens à préciser que je fais partie de la gent masculine comme l’indique mon pseudo mystérieux…
    Je trouve dommage que les asiatiques soient autant touchés par les complexes paradoxaux: « J’ai les cheveux noirs, je les veux clairs », « j’ai les cheveux lisses, je les veux ondulés », « j’ai les yeux bridés, je veux des paupières ».
    Même si ça ne touche pas que les asiatiques (l’inverse de chacune de ces phrases étant également vrai), je trouve que les asiatiques n’hésite pas à aller loin pour « renier » leur appartenance à l’Asie !
    Et c’est bien dommage ! Le charme asiatique est loin d’être négligeable, alors pourquoi vouloir à tout prix le cacher ou chercher à ressembler à des occidentaux !
    Les asiatiques sont beaucoup plus patriotiques que nous occidentaux, et pourtant dans l’apparence nous sommes beaucoup plus fiers des traits caractéristiques de nos ethnies respectives.

  2. Lors de mon premier voyage en Chine, je suis tombée en panne de petite culotte… Mama mia, quand j’ai du en racheter.. En France, c’est facile, à l’époque je faisais du XS / S au maxi. Je me suis retrouvée à prendre des sous-vêtements en L, de couleurs layette avec des petits dessins, et il y avait « sexy » dans le nom du magasin. J’avais l’impression d’être au rayon enfant. (Mais bon j’ai bien rigoéavec les vendeuses, on avait quelques problèmes de compréhension, ça m’a laissé de bon souvenir).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *