K-drama : City Hunter

City Hunter était censé être un drama s’inspirant du manga éponyme de Tsukasa Hojo. L’adaptation a-t-elle été réussie ? Le drama est-il regardable ? A-t-on le droit à Lee Min Ho aussi pervers que Nicky Larson ?

City Hunter

Synopsis : Lee Yoon-Sung est diplômé de la prestigieuse université américaine du MIT et rejoint l’équipe en charge des communications internationales pour la Maison Bleue, le palais présidentiel de la République de Corée. Mais Yoon-Sung cache en réalité une toute autre identité et un bien plus sombre dessein : avec l’aide de son père adoptif Lee Jin-Pyo, unique survivant d’un terrible complot, Yoon-Sung entend éliminer les cinq hommes politiques responsables de la mort de son père biologique, 28 ans auparavant. Il devient alors le mystérieux City Hunter…

Source : Dramapassion

Pour répondre à la première question de cet article, je dit tout de suite que non ce drama n’est pas une bonne adaptation. En fait ce n’est pas une adaptation tout court. Je ne vois pas beaucoup la ressemblance entre le manga / anime et le drama. Donc pour profiter de ce drama, il faut oublier qu’il a été inspiré par Nicky Larson.

Après est-ce que le drama est regardable ? Je dirais oui car l’histoire de ce drama est bien développée et le drama est assez rythmé. Chaque épisode amène son lot de surprise et l’intrigue générale est bien menée. Et j’ai bien aimé les entremêlements entre les histoires. Il y a pas mal d’action et de rebondissements donc dans l’ensemble c’est dynamique. Que ce soit fille ou garçon, City Hunter est un drama qui peut plaire à un grand public.

City Hunter

Bien que l’histoire principale soit le plan de Yoon Sung et de Lee Jin Pyo (+ un peu de morale en mode « la corruption c’est pas bien), il y a bien sur des histoires d’amour vu qu’il s’agit tout de même d’un drama coréen. L’histoire d’amour entre Yoon Sung et Kim Na Na reste quand même très basique et n’est jamais remise en question par les personnages secondaires. La relation est jolie à suivre et puis j’aime bien leurs caractères. En tout cas l’alchimie entre ces deux là est bien présente, surtout que les deux sont sortis ensemble un moment dans la vraie vie après la fin du drama.

Pour les personnages, Yoon Sung est assez typique et représente le héros torturé de base qui veut se battre tout seul sans faire souffrir ceux qu’il aime. Lee Min Ho rempli le job et il est très mignon même avec des pantalons roses. Et à côté on a Kim Na Na qui est un bon personnage féminin qui ne se laisse pas faire. Elle a souvent été honnête avec elle même et puis elle sais se battre. En tout cas Kim Na Na est interprétée avec brio par Park Min Young. Les autres personnages ont leur importance. Même si certains personnages sont caricaturaux, dans l’ensemble c’est pas mal. Et petit coup de coeur pour Lee Joon Hyuk dans le rôle du procureur hyper classe et sexy !

City Hunter

Sinon je tenais juste à dire que la fin m’a un peu déçue. C’est tout ! :p Si vous voulez en parlez, n’hésitez pas à laisser un message ou commentaire !

En ce qui concerne la musique, les chansons sont un peu énervante à force. Elles accentuaient trop le côté pathos et voulait nous faire tirer des larmes. Du coup j’ai été moyennement fan de la bande son.

City Hunter est un drama sympa à regarder. C’est bien ficelé et puis on a pas trop le temps de s’ennuyer. Par contre, faut juste totalement oublier que cela a été inspiré du manga de Tsukasa Hojo. Je n’ai pas été transportée à 100% dans le drama non plus pour je ne sais quelle raison mais il est facilement regardable par le plus grand nombre.

Ma Note : 14/20

One thought on “K-drama : City Hunter

  1. City Hunter sans pistolet, c’est sûr que c’est mal parti…
    La fin est particulièrement creuse, en effet, je m’attendais pas à grand chose, mais là…

    Il est sorti avec Min Young et maintenant Suzy… Maintenant, j’ai une vraie raison de détester sa tête de playmobile ! Enflure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *