Littérature : Crazy Rich Asians de Kevin Kwan

Envie de connaître la vie des familles riches d’Asie ? Kevin Kwan vous propose de plonger dans une fiction unique en son genre avec le roman Crazy Rich Asians.

Crazy Rich Asians

Résumé : Quand la Newyorkaise Rachel Chu accepte de passer l’été à Singapour avec son petit ami, Nicholas Young, elle n’imaginait pas ce qui l’attendrait avec la famille de son compagnon qui n’est autre qu’une des familles les plus influente du pays.

Crazy Rich Asians est un roman écrit par l’écrivain américain d’origine asiatique Kevin Kwan. J’ai découvert ce livre sur le blog ChuangZuo. Quand j’ai lu le pitch du roman, ça a titillé ma curiosité et sur un coup de tête, je l’ai commandé sur Amazon. Le livre a été publié en 2013 mais il n’est disponible qu’en anglais et n’est pas distribué en France.

J’ai été assez intrigué par le roman car avant je n’avais jamais vu un livre écrit par un ABC (American Born Chinese ou Américain d’origine Chinoise) qui décrivait l’univers des familles riches asiatiques. Le livre ne montre pas le côté traditionnel de l’Asie mais plus le côté opulent des familles asiatiques qui se développent grâce à la croissance économique surtout à Singapour. En tout cas Crazy Rich Asians se lit facilement et est très agréable à lire. Ce n’est pas de la grande littérature mais ça fait très bien son boulot et on est facilement pris dans les aventures des différents personnages.

En tant qu’asiatique, même si je ne viens pas d’une famille riche ou d’une famille malaisienne ou de Singapour, il y a certaines choses dans lesquelles je me retrouve comme la capacité des asiatiques à colporter des rumeurs ou aux côté hyper protecteurs des parents et grands parents. Sinon il y a aussi la facilité à laquelle les parents adoooorent comparer leurs enfants et leurs réussites professionnelles ou sur le fait qu’ils ont trouvé un bon parti. Certains traits sont bien sûrs exagérés car cela reste une description satirique mais certaines situations mélangent tellement bien le côté fiction et le fait que les asiatiques peuvent être de vraies drama queen dans la vraie vie que ça m’a fait rire. D’ailleurs le premier chapitre m’a vraiment beaucoup fait rire avec l’hôtel en Angleterre !

Il y a vraiment beaucoup de personnages dans le récit de Crazy Rich Asians (surtout quand on voit en introduction l’arbre de famille) mais en même temps ça représente bien le fait que le monde est très petit entre les asiatiques. Chaque chapitre se met à la place d’un personnage donc on voit différent point de vue. On cerne assez vite les personnages mais il manque un peu de nuance à mon goût. On voit tout de suite les « bons » ou les « mauvais » personnages, c’est un des reproches que j’aurais à faire sur ce livre. Cela rend le roman assez dynamique et dense, il y a toujours des rebondissements et on se demande comment vont réagir les personnages.

Singapour

Photo de Singapour par Daniel Cheong (photographe que j’aime beaucoup d’ailleurs !)

Cela montre une facette des asiatiques qui paraît un peu irréelle mais surtout peu abordée car les familles riches en Asie sont assez récentes et cela reste des cercles fermés. C’est rafraîchissant à lire et puis j’étais accroc à chaque chapitre. A la fin j’avais envie de manger un plat au satay vu comment c’était décrit dans livre !

Bonne nouvelle, il y a une suite du roman Crazy Rich Asians qui sortira en juin et qui s’intitule Crazy Rich Girlfriends. Aussi en traînant sur internet, j’ai lu qu’il y avait des rumeurs pour sortir une version film / téléfilm de ce roman et franchement je pense que ce serait super surtout pour les décors décrits et les particularités de langages.

>> Acheter le livre Crazy Rich Asians sur Amazon

2 thoughts on “Littérature : Crazy Rich Asians de Kevin Kwan

  1. Hello :D Ca faisait longtemps que je n’avais pas été sur ton blog et que vois-je ? Un avis littéraire, donc forcément je saute dessus en tant que lectrice affamée de pages et de pages en continu. Ca me donne envie (bizarrement) de regarder un TWdrama du style du coup :p
    Il a l’air vraiment sympa ce livre, et j’aime assez la littérature de ce genre-là. Ce n’est pas de la grande littérature en général mais ça fait passer un bon moment ! Et puis j’aime beaucoup la littérature exophone, surtout la Born Chinese/Korean/Japanese American Literature (dans un autre genre et style, beaucoup plus dramatique, je te conseille vivement Miles From Nowhere de Nami Mun, disponible en français aux éditions Stock). C’est l’histoire d’une famille sud-coréenne qui après avoir émigré aux USA, perd tous ses repères et s’enfonce dans les problèmes : le père de famille qui rentre toujours tard, la mère dépressive et alcoolique qui devient une loque et l’adolescente qui ne sait plus quoi faire face au désarroi de ses parents et finit par rejoindre un groupe dans la rue. Le roman est narré du point de vue de l’adolescente mais dans un style très réaliste, cru et dramatique parfois avec un peu d’ironie. Bon c’est pas le genre de livre que tu lis pour rigoler mais il est très bien écrit et très intéressant ! On croirait presque à un docu-fiction.

    makinohyd.wordpress.com

    j’ai un nouveau blog depuis quelques temps au fait : literaryyousaid.wordpress.com

    ^^’

    1. Hey ! :D Merci pour ton commentaire et pour le conseil, je vais essayer de voir pour acheter Miles from Nowhere ^^ Sympa ton nouveau blog, ça donne envie de rajouter plein de trucs à lire >_<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *