Crazy Rich Asians – L’adaptation du roman au cinéma

Crazy Rich Asians Film

Après le succès de livre, Hollywood a décidé de s’emparer du phénomène Crazy Rich Asians pour l’adapter au cinéma. J’avais lu le livre Crazy Rich Asians / Singapour Millionaire (cliquez ici pour voir ce que j’avais raconté au sujet du livre) et je connaissais l’engouement que le film avait généré aux Etats Unis. Est-ce que le film était à la hauteur de mes attentes ?

Crazy Rich Asians Film

Crazy Rich Asians est un film de Jon M. Chu qui est sorti en août 2018 aux Etats Unis et en novembre 2018 en France. Il s’agit de l’adaptation du roman éponyme de Kevin Kwan (qu’on aperçoit furtivement au début du film). Il s’agit d’un film américain avec une majorité du casting ayant des origines asiatiques. Cela faisait plus de 25 ans qu’il n’y avait pas eu de film américain au casting majoritairement asiatique (The Joy Luck Club). Donc c’était un peu une petite révolution pour les asiatiques à Hollywood.

Résumé : Née à New York, Rachel Chu n’est jamais allée en Asie. En accompagnant son fiancé Nick Young au mariage de son meilleur ami à Singapour, Rachel est donc enchantée de découvrir le continent de ses ancêtres…même si elle redoute un peu de rencontrer la famille de son fiancé. Il faut dire que Nick a omis quelques détails d’importance. Car il est non seulement l’héritier d’une des familles les plus riches du pays, mais aussi l’un de ses célibataires les plus recherchés. Rachel devient alors la cible de toutes les jeunes femmes de la bonne société singapourienne en mal de maris et, pire encore, de sa future belle-mère. Si l’amour ne s’achète pas, l’argent rend les situations parfois bien complexes…

Pour information, ayant lu le livre, il est difficile pour moi de faire une chronique du film de manière objective sans parler du livre et des différences qu’il y a entre les deux.

Le film Crazy Rich Asians est une bonne petite comédie romantique dans les règles de l’art avec de jolies scènes. Pour ceux qui aiment les romances, vous pouvez y trouver votre compte surtout qu’il y a de belles scènes romantiques qui font rêver. Rachel (interprétée par la super Constance Wu) et Nick (Henry Golding) forment un très joli couple. Et puis la scène du mariage d’Araminta et de Colin est très belle. A la fois le mariage est beau esthétiquement, la voix de Kinna Grannis sur Can’t Help Falling in Love fut un plaisir à découvrir et puis les paroles de Nick envers Rachel m’a fait fondre. En plus le film est également drôle avec les punchline d’Awkafina et de Ken Jeong. En plus, Crazy Rich Asians c’est un film joli à voir esthétiquement, ça fait très “Carte postale” de Singapour. Les décors paradisiaque m’ont trop donné envie de partir en vacances là bas ! En plus la bouffe a l’air tellement bonne (bon je pense que c’est une de mes principales motivations quand je pars en vacances) ! Et d’habitude je suis pas très portée sur les tenues vestimentaires mais dans Crazy Rich Asians les robes sont superbes. Le film est un bon petit divertissement qui pourra vous plaire si vous êtes amateurs du style comédie romantique.

Crazy Rich Asians Film

Pourquoi Crazy Rich Asians se démarque des autres comédies romantiques ?

En quoi Crazy Rich Asians arrive à sortir du lot ? Déjà, le casting est majoritairement asiatique. Comme je l’ai indiqué en introduction, cela faisait 25 ans que cela n’était pas arrivé à Hollywood. En plus le casting est très sympa avec des actrices fortes comme Constance Wu (Fresh off the boat) ou Michelle Yeoh (Tigre et Dragon, Demain ne meurt jamais, Mémoires d’une geisha, etc.). Et puis il y a Ken Jeong de Very Bad Trip qui est toujours aussi drôle.

Aussi Crazy Rich Asians c’est une des premières comédies romantiques américaines que je regarde qui plonge dans la culture asiatique d’un point de vue d’une asiatique-américaine. Si je voulais voir des comédies romantiques asiatiques, il y avait les films japonais / coréens / chinois / etc. mais c’est hyper différent de voir quelque chose fait par des producteurs américains et avec un point de vue de fille asiatico-américaine et en plus en langue anglaise. Dans Crazy Rich Asians c’est aussi la confrontation de Rachel qui est d’origine chinoise mais qui n’est pas considérée comme une vraie asiatique. Ce n’est pas le sujet essentiel du film mais ça montre le fait que même si on a des origines asiatiques, cela ne veut pas dire qu’on est comme les personnes qui vivent en Asie.

Crazy Rich Asians se démarque de beaucoup de films en montrant des personnages diversifiés. Dans beaucoup de films américains, les asiatiques sont des personnages stéréotypés soit comme des experts d’arts martiaux / des masseuses / des gens de la mafia / des geeks / des gérants de restaurant asiatiques. Il a fallu attendre à la télé des séries comme Walking dead, Fresh off the boat ou Master of none pour voir des rôles d’asiatiques plus approfondis et qui ne soit pas des clichés. Mais au cinéma les tentatives étaient assez timides et Crazy Rich Asians a misé gros avec son casting 100% asiatique avec des personnages haut en couleur. Et puis il n’y a pas eu de Whitewashing dans Crazy Rich Asians ce qui est une grosse avancée vu ce qu’on a subi dans certains films. J’espère que le film peut montrer qu’il y a des acteurs asiatiques talentueux et que cela avancera la représentativité des asiatiques dans les médias. Après on peut reprocher au film comme quoi qu’il ne montre pas l’étendu de la culture asiatique car tout les asiatiques ne sont pas riches (sinon cela voudrait dire que je suis riche et c’est loin d’être le cas). Le livre et le film ne montre que cette petite communauté d’asiatiques riches mais en même temps c’est le postulat posé par le titre.

Crazy Rich Asians Film

Aussi ce que j’ai apprécié dans ce film et même dans le livre c’est que les femmes sont fortes. La représentation de la femme asiatique est assez limitée dans les médias que ce soit en Europe ou aux Etats Unis et cela fait plaisir de voir des personnages féminins plus complexes auxquelles j’ai pu m’identifier ou des femmes qui j’ai envie de respecter ou de prendre comme modèle. Je pense notamment à Astrid Leong (interprétée par la superbe Gemma Chan), un des personnages les plus intéressants dans le livre. C’est hyper agréable de voir un film où on arrive à s’identifier et puis il y a une certaine fierté d’être asiatique en voyant des personnages féminins intéressants.

Crazy Rich Asians, des choses à améliorer

Mais clairement 2 heures de film ce n’est pas assez pour retranscrire la richesse du roman Crazy Rich Asians. Par exemple, dans le roman on a pas mal de dialogues et surtout ça ragote énormément du début à la fin du livre. On a bien le côté Gossip au début mais quand on avance dans le film il est beaucoup moins présents. Aussi je trouve qu’ils ont bien édulcoré toute l’histoire de la mère de Rachel. Dans le livre c’est plutôt bien détaillé et poignant mais dans le film c’est hyper soft. Et même si Astrid a une belle part dans le film, le sujet de son mariage avec Michael est franchement superficiel comparé au livre où c’est plus complexe surtout qu’elle a un ex qui traîne dans les parages alors que là son ex (interpreté par Harry Shum Junior) n’apparaît qu’à la fin et il y a zéro dialogue. L’aspect romantique est bien présent mais le côté fou des familles riches asiatiques est clairement pas assez exploitée jusqu’au bout. Aussi comme il y a moins de dialogues, on sent moins les tics de langages des asiatiques vivant à Singapour.

Une des choses qu’on peut reprocher de Crazy Rich Asians c’est le fait que le film continue à faire vivre le stéréotype que les asiatiques sont riches. Car là on ne voit que la partie riches des asiatiques alors qu’en vrai cela ne concerne qu’une infime partie de la population en Asie. Dans le livre, à aucun moment ils ne parlent des asiatiques « normaux » et cela aurait été bizarre d’ajouter cette dimension dans le film car le livre montre le côté ridicule et le grotesque de ces familles riches. Après je pense que le film va trop dans le côté romantique et ne montre pas assez le côté bitchage des familles donc le film ne va pas assez loin dans la critique des riches de Singapour. Le côté satirique est vraiment pas assez présent mais c‘est normal, ce n’est pas possible de tout retranscrire dans le film. Il y a quelques scènes qui n’aurait pas été en trop je pense pour montrer que les riches peuvent être sans pitié et montrer que la réputation a beaucoup trop d’importance. Sinon rien à voir mais j’ai beaucoup apprécié la scène du mahjong qui n’existe pas dans le livre. C’est à la fois montrer une décision clé de Rachel mais aussi montrer l’importance du mahjong pour les asiatiques. Retrouvez l’explication de la scène du mahjong sur le blog Angry Asian Man (en anglais).

Crazy Rich Asians Film

Le film Crazy Rich Asians n’est pas parfait mais c’est une très belle avancée au niveau de la représentation des asiatiques. Les asiatiques ont aussi le droit de croire et de voir des histoires d’amour avec des personnages qui leur ressemble. Cela avance progressivement dans les médias et tout ne peut pas être parfait. Les films ont le droit de faire des erreurs et il doit y avoir un droit à l’échec pour ce genre de film. D’ailleurs, les acteurs du film ont fait une super interview à ce sujet là. Le passage de l’interview qui m’a marqué :  « How many chances do white people get? How many [crappy] movies do they get to make over and over again? » (Lien de l’interview en anglais). Pour un premier essai, Crazy Rich Asians s’en sort plutôt bien. Je salue le courage des producteurs américains pour avoir fait ce film sans vraiment savoir s’il allait marcher car on pourrait croire qu’il ne touche qu’une partie de la population. Il n’est pas non plus un film représentatif de toute la culture asiatique mais il essaie de rendre cela compréhensible et de faire découvrir un univers et une culture différente de ce qu’on peut voir dans les médias. L’attente est forte mais il faut justement soutenir les initiatives dans ce genre si on veut que les choses changent dans les médias car les asiatiques et les autres minorités ont le droit de raconter des histoires qui leurs ressembles.

Crazy Rich Asians Film

Crazy Rich Asians est un très bon divertissement qui a le mérite d’essayer de faire changer les choses en terme de représentativité des asiatiques à Hollywood. C’est pas le film parfait mais j’ai senti l’effort qui a été fait et puis c’est joli à regarder et niveau comédie romantique c’est choupinet. J’espère qu’on aura d’autres films où les asiatiques ne seront pas relégués à des simples figurants. En tout cas, je vous conseille vivement d’aller lire le livre qui est plus complet et qui va plus en détail sur le côté gossip et sur la complexité des familles asiatiques. En espérant qu’une suite soit prévue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *