Anime – Jitsu Wa Watashi Wa / Actually, I am…

Jitsu Wa Watashi Wa

Un lycée qui réunit vampire, aliendémon et autres créatures surnaturelles… Bienvenue au lycée de l’anime Jitsu Wa Watashi Wa / Actually, I am… ! Une romance drôle et légère avec des créatures étranges et des couleurs de cheveux originales.

Jitsu Wa Watashi Wa

Synopsis : Kuromine Asahi est un lycéen incapable de mentir. Un jour, il découvre que Shiragami Yôko, la fille pour laquelle il a le béguin, est en réalité un vampire. Asahi saura-t-il conserver le secret de Yôko ?

Source : AnimeDigitalNetwork.fr

Jitsu Wa Watashi Wa / Actually, I am… / 実は私は est un anime produit par TMS Entertainment qui a été diffusé cet été 2015. L’anime est adapté du manga éponyme du mangaka Eiji Masuda prépublié au Japon dans le Weekly Shōnen Champion depuis 2013. La série Jitsu Wa Watashi Wa comporte une saison de 13 épisodes qui sont disponibles en VOSTFR sur Anime Digital Network.

Actually, I am… Bande annonce en VOSTFR sur ADN

Quand j’ai vu l’annonce de l’anime, j’avoue que les couleurs utilisées m’ont fait un peu peur. La majorité des personnages ont des cheveux de couleurs vives comme vert, bleu, rose, orange, etc. Et puis je voyais gros comme une maison que ça allait finir en harem autour du personnages de Kuromine. Mais j’ai quand même commencé Jitsu Wa Watashi Wa / Actually, I am… pour voir ce qu’il valait et ce fut une bonne surprise !

Jitsu Wa Watashi Wa est un anime déjanté, très drôle et avec des situations rocambolesques. Je m’attendais à un anime de type harem sexy sans originalité mais c’est plus mignon et bon enfant que sexy. A chaque épisode, on a notre lot de situations bizarres et de surprises. L’histoire est simple et plutôt prévisible mais on arrive à tomber sur une tentative pour faire un curry qui foire totalement ou un concours de sexyness qui finit en concours de roulette russe avec des choux à la crème pimentée. En plus, les personnages sont hauts en couleur (pas que leur couleur de cheveux) avec leurs caractères parfois extrême et le fait que ce sont parfois des créatures surnaturelles, ce qui ajoute du piment à l’histoire et qui créé beaucoup de sous entendus et de quiproquos. D’ailleurs Kuromine et Shiragami forment un duo très mignon et très imbécile, mais je les aime bien pour ça !

Jitsu Wa Watashi Wa

Les couleurs et le charadesign me faisaient peur mais finalement l’animation est sympa et c’est fluide. Donc même si les couleurs peuvent piquer les yeux, ça reste un anime agréable à regarder. Sinon l’opening Himitsu no Chodai de Ars Magna est assez enfantin, ce qui va bien dans l’ambiance de l’anime et la chanson met de bonne humeur même si le clip d’Ars Magna est ridicule. Aussi j’aime beaucoup les petites séquences à la fin de chaque épisode. C’est un peu absurde, parfois pervers mais c’est toujours sympathique à regarder.

Dans l’ensemble, Jitsu Wa Watashi Wa / Actually, I am… est un anime léger et agréable à suivre. C’est frais, drôle et puis on ne mise pas sur le côté hyper sexy. Et quand on a quelque chose de sexy c’est assez exagéré donc drôle en fin de compte. C’est un bon anime si vous voulez pas vous prendre la tête :)

Ma Note : 14/20

Actually, I am… Épisode 01 en VOSTFR sur ADN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *