Manga – Switch Girl !! de Natsumi Aida

Loin des shojo à l’eau de rose, voici Switch Girl !!, un manga qui révèle la face cachée d’une lycéenne japonaise jolie et populaire !

Switch Girl !!

Synopsis : Nika est une fille bien dans sa peau, belle, populaire et toujours de bonne humeur. Mais derrière cette façade trompeuse, la jeune fille cache une toute autre apparence qu’elle tente de garder secrète : dès qu’elle rentre chez elle, Nika se relâche et devient plus négligée. Mais un jour, un nouvel élève arrive au lycée et… ?!

Source : Editions Delcourt

Avant d’entrer dans le cœur du sujet, petite présentation factuelle de Switch Girl !! D’abord, c’est un manga shojo de Natsumi Aida. Il a été publié dans le magazine Margaret de Shueisha entre 2006 et 2014. Le manga comporte 25 tomes édités en France chez Delcourt Manga. Switch Girl a été adapté en drama avec Mariya Nishiuchi de 2 saisons et disponible en VOSTFR sur AnimeDigitalNetwork. Alors je ne parlerai pas du drama dans la mesure car je n’ai pas encore finie la saison 1.

Switch Girl, un shôjo humoristique loin de la délicatesse

J’ai passé un très bon moment en lisant Switch Girl !!, c’est un manga vraiment drôle. J’aime bien lire des shôjo mais j’aime bien quand c’est une histoire un peu originale et qui ne reprend pas trop de clichés. Ce qui est appréciable avec ce manga, c’est qu’on n’a pas l’héroïne trop timide et un peu cruche. Nika est une fille vraiment marrante à suivre pour ses habitudes ou ses prises de têtes super bizarres ! C’est une des héroïnes de mangas les plus terre à terre que j’ai vu dans un shojo. Sinon dans Switch Girl !!, l’humour va à l’essentiel et ne va pas clairement pas dans la subtilité et franchement c’est bien drôle. Ca parle de poils, de trucs qui puent et de techniques pour bénéficier de promo en supermarché, donc ça change des autres shôjo du marché.

Switch Girl !!

Et puis Switch Girl !! c’est un manga sur l’adolescence et la vie au lycée mais avec des lycéens plus ou moins tarés et débiles. Au fur et à mesure du manga, la galerie des personnages s’agrandit et ils sont tous relativement attachants. En plus le fait que ce soit un peu meta, ça rend le truc totalement imprévisible. De plus, on sent que l’auteure est une geek vu comment elle introduit des références. Et puis j’ai adoré un chapitre où elle a dessiné les personnages en mode shonen de baston type Jojo’s Bizarre Adventure.

Après concernant la romance, même si ce n’est pas le sujet principal, la relation entre Nika et Arata est vraiment trop choupie. Si vous voulez des feels, vous en aurez, mais vous passerez plus de temps à bien rire devant Switch Girl !!  D’ailleurs parmi mes scènes préférées, il y a les tentatives de relation physique entre les deux personnages qui finissent de manière très what the fuck parfois !

Switch Girl : un shôjo qui change la représentation des filles dans les mangas

En plus d’être un manga drôle, j’ai beaucoup aimé Switch Girl !! parce qu’on parle de sujets proche des préoccupations des filles normales c’est à dire : comment optimiser ses achats pendant les promos ? Comment péter sans se faire repérer ? Comment se passe l’épilation ? Nika en mode off, c’est un peu toute les filles de la planète (bon ok, elle est quand même plus extrême que la moyenne). Les filles sont des êtres humains qui ont le droit de se relâcher et ont le droit de ne pas être au top tout le temps.

Switch Girl !!

Aussi Nika est loin des stéréotypes des filles de shôjo. Déjà c’est une fille avec un mode off, donc elle ne passe pas sont temps à chialer et n’est pas tout le temps en mode mignonne. On voit qu’elle aime des trucs qui ne serait pas considéré comme respectable et elle assume. Et puis c’est une fille forte qui peut se débrouiller seule et qui sait réfléchir avant d’agir. Elle va même sauver son homme et elle est loyale avec ses amis. Elle a aussi des points faibles mais c’est ce qui la rend plus humaine. Par contre j’avoue que ses désirs de sexe avec Arata ça occupe parfois un peu trop mais on va dire que ce sont les hormones de l’adolescence. Et puis les filles de ce shôjo sont loin de ce stéréotype de fille jolies mais sans faille aussi bien dans les amis de Nika que dans sa famille (best famille ever dans un manga shôjo !!).

Après Switch Girl!! c’est également une petite critique du diktat de la beauté au Japon. Toutes les filles doivent bien se comporter sous peine d’être isolée au lycée. Nika l’apprend très jeune pour pouvoir créer son mode ON. Le manga permet de déculpabiliser un peu et ça montre une facette plus réelle des filles. Par contre ce qui aurait été encore mieux avec ce manga, c’est qu’elle ne soit pas obligé d’avoir un côté on, mais bon on peut pas tout avoir. C’est déjà bien qu’un personnage ait une personnalité pareille. Cela fait que ce manga ne perpétue pas le cliché d’une fille japonaise mignonne et un peu soumise. Ce n’est pas un manga totalement féministe à mon goût mais c’est déjà bien qu’un manga décide de montrer une autre facette des filles.

Switch Girl !!

En conclusion, je dirai que Switch Girl !! est un manga très drôle à lire et très accessible aux mecs que aux filles. Il y a très certainement des clichés mais la représentation des filles dans ce manga est plutôt unique. J’avoue que la vision de la femme quand un homme lit ce manga doit changer un peu.

Ma note : 16/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *