J-drama : Ninkyo Helper

Ninkyo Helper

Synopsis : Quand le chef du groupe de Yakusa Hayabusa, Hayase Shinzo décède, il lui faut un digne successeur. Takayama va devenir le nouveau chef en attendant que le groupe décide de choisir le prochain successeur. C’est alors qu’ils choisissent un mystérieux entraînement pour les différents leaders de leurs agences afin de le designer. Tsubasa Hikoichi, Yomogi Riko, Takayama Mikiya, Kurosawa Goro, Muguruma Masato et Nihonbashi Kengo vont se retrouver dans la maison de retraite Taiyo et endosser le métier d’aide-soignant.

Source : Japan-World

J’ai regardé ce drama vu qu’il trainait sur mon ordinateur depuis un petit moment et que j’en avais entendu de bonne critique. Le thème du drama était assez intéressant à suivre avec les relations entre les yakuzas et les personnes âgées de la maison de retraite. Il y a vraiment des histoires qui étaient touchantes et puis ça mettait en avant un des problèmes de la société japonaise avec la population qui vieillit.

Ninkyo Helper

Par contre j’ai trouvé ça très lissé et même un peu trop. C’est sympa à regarder et on se doute que ça doit être lissé mais c’est beaucoup trop gentillet et on ne croit pas une seconde que des yakuzas vont être tout gentil avec des vieux. Bien sur c’est bien ça l’intérêt d’une fiction mais là c’était un peu trop gros pour que j’y crois.

Le casting est assez inégal par ailleurs. Kusanagi Tsuyoshi campe le personnage principal qui reste fidèle à son caractère du début à la fin. On s’attache au personnage pas dans la mesure où il est gentil mais plutôt en raison de son côté badass. J’ai aussi bien aimé les personnages féminin joué par Kuroki Meisa et Natsukawa Yui qui sont des femmes avec des caractères affirmés.

Concernant l’histoire du personnage d’Hatori Akira campé par Natsukawa Yui, j’ai moyennement aimé la tournure que ça a pris (je ne peux pas en dire plus sinon je serai en train de spoiler). Cela aurait pu être très intéressant mais j’ai trouvé que tout est arrivé comme un cheveux sur la soupe. Par contre j’ai bien aimé la relation entre Hikoichi et Ryota ^^ Après on a une ribambelle de personnage sympathique mais pas marquants et pas crédibles en yakuza.

Ninkyo Helper

Ah sinon j’ai un gros coup de gueule à pousser sur le personnage d’Izumi Reiji joué par Yamamoto Yusuke qui est un des personnages les plus intéressants et pourtant sous-exploités et il reste encore des zones d’ombres autour de ce personnage.

Aussi comme tout bon drama, il y a un semblant de romance et franchement je pense que la romance de ce drama est une des romances les plus étrange que j’ai vu. Je ne dirai pas entre qui et qui mais j’ai trouvé ça très étrange.

Après si l’objectif principal est de sensibiliser la prise en charge des personnes âgées au Japon, j’ai trouvé ça assez réussi ! Surtout que les personnages ont des visions différentes et ils n’ont pas tous torts dans la manière de penser.

Ma note : 12/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *