Tw Drama : Who’s the one

Amour et chirurgie esthétique pourraient être les mots clés du drama taiwannais Who’s the one. Mais ne vous fiez pas à ces termes, le drama est loin d’être artificiel et mérite le coup d’être regardé !

Who's the one

Synopsis : Shen Ruo Wei est une chirurgienne esthétique talentueuse qui hérite d’une maison à la campagne. Quand elle va voir cette maison, elle tombe sur son premier amour Yan Tie Nan, qui est devenu obèse et qui doit se marier avec Qian Qian. Mais la fiancée s’enfuit en ville, Yan Tie Nan tente de la récupérer mais en vain, du coup il demande à Shen Ruo Wei de le transformer.

Un de mes coup de coeur drama ! Grâce à asiandramas j’ai fait connaissance avec ce petit drama de 13 épisodes que j’ai très rapidement enchaîné. L’histoire est simple mais efficace et il n’y a pas de prise de tête, du coup c’est vraiment agréable à regarder. Et puis 13 épisodes c’était pile la bonne longueur pour ce drama.

Who's the one

Who’s the One n’est pas un drama que l’on qualifierait d’exceptionnel, il n’y a rien d’inédit aux niveaux des rebondissements. Mais c’est plutôt la manière de traiter les sujets qui est différent et qui m’a marqué. Il y a le concept de la beauté mais ce n’est pas fait de manière stéréotypée et on peut voir que les personnages ne sont pas typique des personnages que l’on peut voir dans d’autres dramas.

Ce qui est bien avec ce drama, c’est que les personnages ont vraiment une personnalité et un caractère qu’ils conservent du début à la fin ! Et ils ne m’ont pas tous énervé, il y a juste l’autre **** de Cindy qui ressemble plus à une péripatéticienne qu’à une chirurgienne. En plus les personnages féminins dans Who’s the One sont loin d’être rabaissées, ce qui fait plaisir à voir. Ruo Wei est un personnage génialissime et vraiment intelligente, j’aurais presque envie d’être pote avec elle. Et puis pour une fois dans un drama, la 2e fille, qui est généralement insupportable, est assez sympathique à mes yeux. Qian Qian est un personnage vraiment intéressant à suivre et son évolution ne suit pas la même trajectoire que des 2nd personnages féminins. Et au contraire c’est le 2e homme qui lui va être un peu insupportable.

Who's the one

Sinon Yan Tie Nan est juste un des personnages masculins les plus adorables du monde enchantés des dramas et même avant sa transformation c’était un vrai nounours. Et après la transformation : hello sourire à fossette et 6-packs ! (par ici plus de photos de Leroy Young). Aussi ce qui est bien avec Yan Tien Nan c’est qu’il est profondément gentil et qu’il est impossible de lui en vouloir. Sinon quant au 2e personnage masculin de Who’s the One Kai Zhong, joué par Johnny Lu, il me faisait juste penser à Nakamaru Yuichi en beaucoup plus musclé. (C’était la remarque wtf de l’article)

Who's the one

J’ai été déçu par un point dans ce drama c’est qu’on ne voit pas assez les orphelins que Yan Tie Nan surveillent. La petite était flippante mais trop mignonne. Les interactions avec les villageois étaient assez drôles d’ailleurs. Dans Who’s the one, il y avait un côté comique qui était vraiment plaisant. Cela pouvait être par des situations assez originales ou même par des petits bruitages d’animaux qui expriment les réactions des personnages.

Drama bien écrit, pas trop cul-cul, pas trop chiant à regarder, on passe un excellent moment devant ce drama. Who’s the One est conseillé pour tout les fans de bons dramas :)

Ma note : 18/20

Who's the one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *