Les choses géniales à Taïwan qui me manquent en France

Un peu plus d’un an après mon retour de Taïwan, ce pays me manque toujours autant. Voici un article qui détaille un peu ce que j’ai beaucoup aimé dans ce pays d’Asie et pourquoi je veux y retourner.

I Love Taiwan

La chaleur

La météo Taïwanaise peut paraître insoutenable pour le commun des mortel européen car il fait très chaud et humide. Mais j’adore ce temps ! Je préfère largement quand il fait trop chaud par rapport à trop froid. J’ai déjà vécu l’hiver au Canada et je l’ai mal vécu. Donc quand j’étais à Taïwan et qu’il fait 25° le matin j’étais aux anges. Bien sûr, il faut bien faire attention à mettre de la crème solaire et à bien s’hydrater. Par contre point négatif, quand il pleut à Taïwan, il pleut vraiment beaucoup.

La propreté

A Taïwan les rues et les lieux publics sont propres. Pas ou peu de déchets par terre, pas de chewing gum incrusté au goudron et pas de crotte de chien à Taipei. Même si parfois on peut avoir du mal à trouver une poubelle, les rues restent propres ! Les lieux publics sont propres également, surtout au niveau des transports, c’est vraiment nickel. En même temps, quand on boit ou qu’on mange dans les transports à Taïwan, on peut se prendre des amendes. Du coup, ça aide à maintenir les lieux propres. Et même les toilettes dans les lieux publics sont souvent propres (contrairement à la Chine…) !

La nourriture

Comme vous pouvez le lire sur le blog avec tout les articles sur la nourriture asiatique, j’aime manger. Taïwan est un des meilleurs pays pour bien manger asiatique. Avec son héritage culturel et l’influence de ses pays voisisn, Taïwan est un pays qui propose beaucoup d’établissements de différentes origines. On a des plats typiques Taiwannais comme le Stinky Tofu ou les Beef Noodles, mais on retrouve beaucoup de restaurants « chinois », japonais, coréens, vietnamiens, thaïlandais… On retrouve aussi des restaurants italiens, américains (d’ailleurs à Taïwan la livraison de Macdo est possible), etc. J’ai même trouvé un établissement qui faisait des poutines (spécialité québécoise) à côté de ma résidence. Et puis même pour au niveau sucré, il y a plein d’endroits pour des les Bubble Tea, des frozen yogurts, des pâtisseries, des fruits à foisons, etc. En général, c’était très bon et à des prix très raisonnables, à raison de 4€ le repas. Je pourrais continuer et faire un très très gros paragraphe détaillants tous les mets que j’ai mangé à Taïwan mais je vais arrêter là.

I Love Taiwan
Mes repas d’étudiantes avec dumplings et nouilles pour 3€

Le coût de la vie

La vie à Taïwan est relativement peu chère. Le logement est apparemment assez cher et il est compliqué de devenir proprio dans ce pays. J’avais de la chance, en tant qu’étudiante, j’étais en résidence et c’était 150€ par mois. Après pour la bouffe, les vêtements, loisirs, les transports, les taxi, et plein d’autres choses, c’est vraiment pas très cher en comparaison à la France, ce qui permet de vivre relativement bien. D’ailleurs anecdote pour le taxi, quand avec d’autres étudiants on allait faire les courses à Carrefour, on était tellement blindé, qu’on prenait le taxi pour rentrer à la résidence et ça coûtait peut être 4€ par personnes.

Le Shopping

Taïwan est une très bonne destination pour le shopping. Déjà, on peut aussi bien faire du shopping dans des gros centres commerciaux genre Sogo ou le Miramar, dans des Nights Market ou encore dans des grandes rues commerçantes comme Ximending. Aussi, en France, les commerces ferment tôt la majorité du temps. A Taïwan ou même dans les autres pays d’Asie, la nuit on trouve beaucoup de choses ouvertes et c’est convivial et très pratique. Et quand on a besoin d’acheter quelque chose en urgence, ou à manger ou à boire pour traîner dehors, direction le convenience store. Même les supermarchés Carrefour est ouvert jusqu’à minuit ! Et pour tout ce qui est vêtements, cosmétiques, accessoires, chaussures, c’est vraiment génial vu que c’est pas cher et qu’en plus ça provient directement des pays voisins donc pas très cher et on retrouve beaucoup de choses de styles coréens ou japonais. Inconvénients : le porte monnaie peut se vider très rapidement et les valises peuvent peser très lourds.

Mon vélo

Le vélo est un outil essentiel dans la vie de n’importe quel habitants de l’île. Un taïwanais a soit un scooter, soit un vélo pour pouvoir se déplacer. J’avais un super vélo quand j’étais à Taiwan qui me servait tout les jours. Je l’avais payé 40€ je pense, ce qui était cher pour les Taïwanais mais mon vélo était solide et pour les réparations, je pouvais retourner là où je l’avais acheté pour le faire réparer gratuitement. Et les ballades à vélo sous le soleil et avec une légère brise ça n’a pas de prix.

Les Taïwannais

Le peuple Taïwanais est vraiment accueillant et sympathique. Parfois, j’ai pu être exaspérée par la lenteur de certains étudiants mais franchement les Taïwanais sont vraiment sympa et ils n’hésitent pas à vous aider si vous avez le moindre souci. Je me souviendrais toujours quand j’étais en route vers le lac des temples à Kaohsiung et qu’un vieux monsieur m’avait dit que c’était bien la bonne direction sans que je lui demande, il avait juste vu mon air un peu perdu. Même s’ils ne parlent pas toujours anglais et ils font leur maximum pour essayer de vous comprendre et de vous aider.

Les paysages

L’île de Taïwan n’est pas grande mais elle regorge de superbes endroits. Taipei est énorme comme ville avec ses bâtiments, mais lorsqu’on se rend dans d’autres villes cela a un charme différent. On peut très bien aller à la montagne à Yangmingshan, dans les Gorges de Taroko ou à la plage à Kenting, c’est maximum à quelques heures en train. Il y a aussi des temples magnifiques. J’ai beaucoup aimé la diversité de ce qu’on peut voir dans ce pays et je trouve ça génial qu’il y a autant de chose à voir sur un territoire restreint. En plus les billets de trains sont pas très chers.

Les sorties et activités

Les sorties et activités, ça va un peu avec le paragraphe sur les paysages vu que le tourisme est une activité comme une autre. Mais vivre à Taipei c’est pouvoir faire plein de sorties aussi bien au restaurant, au KTV, au Night Market, au bar, en boîte de nuit, cinéma ou autre. Il y a vraiment plein de trucs à faire. En plus les boîtes de nuits peuvent être carrément gratuites et en open bar certains soirs. Personnellement, ce qui me manque vraiment beaucoup c’est de traîner dans les Night Markets. Là je me suis surtout basée sur la vie à Taipei car je pense que dans les autres villes ça doit être un peu plus limité.

I Love Taiwan

Taïwan me manque et je me dit que c’était vraiment la belle vie quand j’étais là bas pour mon échange universitaire. Je tiens à signaler que j’ai également beaucoup bossé mes cours ! Sinon autre chose qui me manque : mes amis que j’ai rencontré là bas et toutes les aventures qu’on a vécu :D Mais comme ils ne sont pas forcément de Taïwan et que c’est plus personnel je ne les ai pas inclus dans l’article. En tout cas, j’espère qu’avec cet article je vous ai donné envie de partir dans ce super pays :)

N’oubliez pas de relire mes articles sur les endroits à visiter à Taipei et les villes à visiter à proximité de Taipei si vous prévoyez un voyage là bas.

12 thoughts on “Les choses géniales à Taïwan qui me manquent en France

  1. Super bonne info!
    Au cas où vous connaissiez quelqu’un que je puisse contacter pour me faire découvrir le pays, merci de me contacter.
    j’espère que vos études avancent bien!

  2. Je m’envole pour Taipei le 14 novembre, voilà, à force de lire des articles et voir des vidéo Youtube sur les Night Markets, je vais aller voir de moi-même.
    Par contre, pour mes réservations d’hôtel je constate que ça parle pas vraiment anglais comme prévu, ça va être folklo x)

    1. Effectivement selon là où vous allez, ça parle plus ou moins bien anglais ^^ » Je conseille de télécharger d’avance une application de traduction en chinois mais en général les taïwanais sont chaleureux et n’hésiteront pas à vous aider même s’ils ne comprennent pas l’anglais ! :)

      1. Oui, comme je lis partout que les gens sont très chaleureux, c’est pour ça que je ne m’inquiète pas trop mais j’aime bien communiquer.
        Une application à conseiller peut-être ?

        1. L’application Pleco est un très bon dictionnaire pratique pour le chinois après j’avoue que je ne connais pas beaucoup d’autres applications ^^ »

    2. Pour y être allée et y avoir rencontré yling , je la rejoins complètement… Même avec des mimes ça peut marcher ! Profitez à fond ! Bon voyage

      1. Merci bien, je pars près de 30 jours (avec un passage sur HK) donc niveau immersion, je pense que ça va le faire, j’espère juste ne pas être frustré de ne pas pouvoir communiquer avec les gens.
        Je pense aller à des events couchsurfing pour rencontrer des gens qui parlent anglais et pourquoi pas nouer des relations.

      2. Merci bien, je pars près de 30 jours (avec un A/R à HK) donc je pense que niveau immersion, ça ira j’espère juste ne pas être trop frustré de ne pouvoir communiquer avec les gens là-bas.

        Je pense aussi aller à des events couchsurfing pour rencontrer du monde qui parle anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *