Film – Tunnel de Kim Seong Hun

Après Hard Day, le réalisateur Kim Seong Hun revient dans les salles françaises avec le film Tunnel. Un film catastrophe où on suit un homme enseveli sous un tunnel. Un film à l’ambiance tendue mais avec de bonnes grosses touches d’humour et le tout teintée d’une critique de la société coréenne.

Tunnel

Résumé : Alors qu’il rentre retrouver sa famille, un homme est accidentellement enseveli sous un tunnel, au volant de sa voiture. Pendant qu’une opération de sauvetage d’envergure nationale se met en place pour l’en sortir, scrutée et commentée par les médias, les politiques et les citoyens, l’homme joue sa survie avec les maigres moyens à sa disposition. Combien de temps tiendra-t-il ?

Le film Tunnel a été réalisé par Kim Seong Hun dont on a déjà entendu parler en France avec le film Hard Day. Le film est sorti en août 2016 en Corée du Sud et sort le 3 Mai 2017 dans les salles françaises. Tunnel a été un des gros succès de l’été 2016 en Corée du Sud avec Le Dernier Train pour Busan. Le film Tunnel est constitué d’un joli casting avec notamment Ha Jung Woo (Mademoiselle, The Murderer, etc.) et Bae Doo Na (Cloud Atlas, Sense8, A girl at my door, etc) entre autre. Aussi le film est adapté d’un roman coréen du même nom écrit par So Jae Won. Attention à ne pas le confondre avec le drama éponyme !

Le film Tunnel c’est à la fois un film catastrophe et une critique de la société. Pour le côté film catastrophe, on a le personnage principal qui se retrouve coincé dans les décombres du tunnel et qui ne peut rien faire à part essayer de survivre avec ce qu’il trouve dans sa voiture. La scène de l’éboulement est très impressionnante et les décors sont très bien fait pour qu’on soit dans l’ambiance. J’ai vraiment eu l’impression d’être coincé dans ce tunnel avec le personnage principale avec aucune issue possible. Une grande partie du film montre comment ce personnage principal va arriver à survivre avec toutes les difficultés que cela implique, aussi bien physiquement que mentalement. Il y a certains points qui ne sont pas forcément très réalistes et il y a des facilités scénaristiques (la batterie de téléphone qui dure super longtemps) mais dans l’ensemble j’ai beaucoup apprécié l’ambiance. On sent vraiment le côté claustro-phobique de cette situation !

En plus de voir le personnage de Jung Soo essayant de survivre, le film Tunnel aborde comment le monde extérieur voit cet événement et adresse une critique acerbe de la société coréenne. On a entre autre :

  • L’entreprise et leurs lobbies qui ont construit le tunnel mais qui ne reconnaissent pas leurs erreurs et qui veulent construire un autre tunnel quitte à condamner Jung Soo dans le tunnel
  • Les médias qui cherchent juste à avoir un scoop ou à rechercher le sensationnel au détriment de la survie de la personne (bonjour les collègues de BFM TV !)
  • Les hommes et femmes politiques qui veulent bien se faire voir et qui changent d’avis comme de chemise

Cette critique de la société et des médias est faite de manière très exagérée et limite grotesque mais c’est très efficace. J’ai fait beaucoup de facepalm dans ce film tellement il y a peu de personnages qui ont un comportement respectueux envers Jung Soo qui est coincé sous le tunnel. La population décrite dans le film par le réalisateur fait crisper en tout cas. Du coup le film pose des questions intéressantes sur la valeur de la vie humaine, est-ce que tout ces efforts valent le coup pour sauver une vie humaine ? Et aussi on peut voir comment les médias actuels auraient traité cet accident. Sinon la conclusion du film est géniale, je vous la laisse découvrir :)

Tunnel

Les acteurs de Tunnel sont géniaux. Déjà Ha Jung Woo interprète à merveille un être humain qui cherche à survivre et à garder l’espoir de sortir de ce tunnel. Il doit faire face à des choix très difficile et son interprétation rend vraiment compte de la difficulté de la survie. Bae Doo Na est très bien en femme désemparée qui subit le regard de tous. D’ailleurs il y a un moment vraiment émouvant où Bae Doo Na adresse un message poignant. Sinon le côté surjeu des personnages secondaires est très adapté à ce film pour tourner en ridicule les personnages et ça accentue le message du réalisateur sur la critique de la société.

Avec le pitch, je pensais que le film Tunnel serait plutôt lourd dans l’ambiance et trop anxiogène. Mais étonnamment on rigole beaucoup pendant le film. Je ne développerait pas trop ce point pour éviter de spoiler et pour vous laisser découvrir les blagues et les situations burlesques du film. Mais l’humour est un des moteurs qui fait que Tunnel est un film que j’ai apprécié. Ça contrebalance bien l’aspect film catastrophe et le côté critique est tellement exagéré avec l’humour qu’on voit à quelle point la société peut être ridicule. J’avais vu Hard Day et le réalisateur avait déjà un humour mordant qu’on retrouve dans Tunnel, ça se voit qu’il aime mettre de l’humour et un humour qui lui est propre. Pour le réalisateur, il compare le fait d’avoir de l’humour dans un film avec le fait qu’un steak ait un peu de gras pour que ça passe mieux.

Tunnel

A la séance à laquelle j’ai pu assister, on a eu le plaisir d’avoir la présence du réalisateur Kim Seong Hun qui a répondu à quelques questions du public. D’abord il a tenu à nous rassurer en nous disant que le film ne représentait seulement qu’une minime partie de la société coréenne. Le film exagère vraiment le trait et il a fait exprès de pousser cette facette à l’extrême. Après il y a eu des questions concernant la production du film. Le premier film du réalisateur How the Lack of Love Affects Two Men n’a pas été un succès commercial, donc Hard Day a été beaucoup plus long à préparer. Après Hard Day a été un succès donc cela a été beaucoup plus simple pour lui de réaliser Tunnel surtout qu’il a gardé les mêmes producteurs. A titre de comparaison, Hard Day représente un tiers du budget de Tunnel. Aussi grâce au succès de Hard Day, il a pu caster plus facilement les acteurs de son choix.

Pendant la session question-réponse, un spectateur a demandé s’il y avait un fait en particulier qui avait inspiré ou influencé le réalisateur pour tourner Tunnel. Déjà il a mentionné que le film est principalement inspiré par le roman éponyme. Ensuite il a mentionné la tragédie du Sewol avec le ferry qui a coulé avec beaucoup d’élèves à bord. Il n’a pas pu dire comment cela a influencé son travail sur ce film mais il a signalé que ce drame l’avait beaucoup marqué. En tout cas on ressent dans la critique de la société dans le film, que cela auraient pu être des critiques émise pour l’accident du Sewol.

Sinon Kim Seong Hun nous a également parlé de ses futurs projets et notamment de la série qu’il va réalisé en partenariat avec Netflix. J’ai tellement aimé comment il a pitché la série. Les thèmes sont : l’ère Josun (ère historique coréenne), zombies et drame politique. Il y aura apparemment 8 épisodes et le tournage est prévu pour l’été 2018. Du coup, j’attends ça avec impatience !!

Tunnel est un film super que j’ai vraiment apprécié regarder, c’est à la fois un bon film catastrophe mais aussi un film qui dénonce la société coréenne de manière originale (mais ce sont des points qu’on pourrait critiquer en France aussi). En plus du décor génial, l’ambiance est à la fois pesante mais contrebalancé avec des touches d’humour, un peu absurde mais qui passe très bien. Ça sort le 3 Mai au cinéma donc foncez le voir ! Merci à l’agence Déjà le Web pour l’invitation à l’avant première !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *