Film : The Grandmaster de Wong Kar Wai

The Grandmaster

Synopsis : Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de Wing Chun (un des divers styles de kung-fu) et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où il partage son temps entre sa famille et les arts-martiaux. C’est à ce moment que le Grand maître Baosen, à la tête de l’Ordre des Arts Martiaux Chinois, cherche son successeur. Pour sa cérémonie d’adieux, il se rend à Foshan, avec sa fille Gong Er, elle-même maître du style Ba Gua et la seule à connaître la figure mortelle des 64 mains. Lors de cette cérémonie, Ip Man affronte les grand maîtres du Sud et fait alors la connaissance de Gong Er en qui il trouve son égal. Très vite l’admiration laisse place au désir et dévoile une histoire d’amour impossible. Peu de temps après, le Grand maître Baosen est assassiné par l’un de ses disciples, puis, entre 1937 et 1945, l’occupation japonaise plonge le pays dans le chaos. Divisions et complots naissent alors au sein des différentes écoles d’arts martiaux, poussant Ip Man et Gong Er à prendre des décisions qui changeront leur vie à jamais…

Source : Allocine

Le nouveau film de Wong Kar Wai est sorti dans les salles françaises et franchement quand j’en ai entendu parler, ça ne m’avait pas trop tenté. J’avais moyennement aimé In the Mood for love à l’époque et là j’étais pas trop dans une optique à voir des films d’action. Mais après moult discussion je me suis décidée à aller le voir.

Dans l’ensemble le film mérite le coup d’oeil parce qu’esthétiquement c’est vraiment très réussi. Wong Kar Wai travaille vraiment beaucoup l’image est le film est une merveille pour les yeux. Les scènes d’action sont assez bien réussies et puis j’ai toujours un faible pour les scènes d’action se déroulant sous la pluie ou la neige. Les costumes sont magnifiques, l’ambiance des années 30 à 50 est bien retranscrite. Et même les lumières mettent bien en avant une atmosphère particulière. The Grandmaster est vraiment un beau film au niveau visuel, ça j’ai vraiment rien à redire. Et même au niveau musical, la bande son est géniale !

The Grandmaster

Après le film est long et souffre de problèmes au niveau du scénario. C’est pas mauvais mais ça s’enchaîne mal et les flashbacks peuvent être interminables. Sinon les dialogues sont peu nombreux et restent parfois indéchiffrable. En plus j’ai toujours pas compris à quoi servait le personnage de La Lame / Razor dans ce film. Même si je trouve ce personnage joué par Chang Chen très sympathique, j’ai toujours pas compris à quoi il servait dans le film. Après je pensais qu’il y aurait plus de scènes d’action et j’ai trouvé qu’une partie du film était beaucoup trop centrée sur Gong Er (Zhang Ziyi) et non sur Ip Man. Même si l’histoire de Gong Er est intéressante, finalement on ne sait pas grand chose sur Ip Man alors que le film est censé être basé sur lui.

Ah aussi, ce qui m’a perturbé dans ce film : les dialogues en mandarin et cantonnais !!! Mon cerveau a eu du mal à suivre. J’ai surtout lu les sous titres bien sur, mais dans mon esprit les dialogues en cantonais et mandarin c’est pas possible ! Les deux dialectes sont tellement différents que pour moi c’est pas logique qu’un personnage parle tel dialecte et que celui qui répond parle un autre dialecte. Après un certain moment on s’y fait mais honnêtement c’est perturbant et même pour ceux qui ne parlent pas chinois on sent la différence de ton dans les deux dialectes.

The Grandmaster

Tony Leung a la classe dedans <3 De toute façon il a toujours eu la classe. Après on a Zhang Ziyi qui est superbe dans ce rôle. Par contre la relation entre ces deux personnages est pas si importante que ça dans le film alors que le synopsis laisse présager le contraire. Alors Song Hye Kyo, quand j’ai vu son nom apparaître à l’écran, on a eu la même réaction avec ma pote : « mais qu’est-ce qu’elle fout là ?! » Baaaaa elle fait la potiche. Je crois qu’elle a parlé que deux fois dans le film mais c’est une superbe potiche quand même. Dans l’ensemble le jeu des acteurs est pas mauvais.

Un très beau film à voir au niveau visuel mais un film un peu long avec des problèmes scénaristiques. Apparemment j’ai entendu parler de problème de montage qui pourraient expliquer certains passages survolé beaucoup trop rapidement. Mais dans l’ensemble beau film à voir !

Ma note : 15/20

2 thoughts on “Film : The Grandmaster de Wong Kar Wai

Répondre à geekandmode.wordpress.com Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *