Voyage au Japon : Une matinée à Kamakura – Temples, Randonnée et Bouddha géant

Kamakura

Aujourd’hui, je vous emmène faire une petite ballade dans Kamakura, une ville cotière à une heure de Tokyo. Voici les temples et la randonnée que j’ai pu faire lors de ma matinée dans Kamakura !

Kita Kamakura

Alors la raison pour laquelle j’ai eu envie de visiter cette ville : c’est parce qu’une pause verte après une semaine à Tokyo, ça pouvait pas faire de mal et surtout j’avais lu à l’époque le manga Kamakura Diary que j’avais beaucoup apprécié.

Le matin, direction la gare de Tokyo et j’embarque dans le train pour aller à Kamakura. Il y avait pas mal de monde dans le train. Au lieu de m’arrêter à la station Kamakura, je me suis arrêtée à la station Kita-Kamakura qui est juste avant pour pouvoir aller visiter les différents temples.

Engaku-ji

L’Engaku-ji est un grand temple Zen qui a été fondé en 1282 en mémoire aux soldats japonais et mongoliens. L’élément qui est le plus pris en photo est le Sanmon et effectivement c’est un joli bâtiment ! Le temple a beaucoup de petit endroits et parties qui sont plutôt construits avec du bois naturel et très peu de peinture. J’ai bien aimé le côté simple et naturel du temple. Sinon il y avait un événement dans le temple car j’ai croisé beaucoup de dames en kimonos ! Pour y entrer, ce sera 300 yens !

Meigetsu-in

Le temple Meigetsu à Kamakura est un temple pour le culte de la déesse Shô Kannon. Il y a de très belles fleurs et notamment de beaux hortensias. Un très joli temple à visiter. Bon par contre quand j’y suis allé en Septembre il faisait encore très chaud donc je pense que c’est mieux d’y aller au printemps. Sinon il y a plein de petites statues lapins très choupinette à prendre en photo. Aussi vous avez la possibilité de prendre le thé dans un cadre superbe à côté d’un beau champ de fleur dans ce temple.
Prix d’entrée : 300 yens

Tokei-ji

Tokei-ji est un temple un peu plus petit que les deux précédents et plus intimiste. Cet endroit a servi de refuge pour les femmes dans le passé et j’ai senti un côté très réconfortant en me baladant dans le temple. Aussi ça monte un peu en hauteur. Et il y a aussi de très belles fleurs ! L’ambiance de Tokei-ji est plutôt calme et comme il est plus petit il y a moins de place pour circuler. Mais quand il y a pas trop de monde, la balade est très appréciable. Le prix d’entrée de ce temple est de 200 yens.

La visite de ces temples prend un peu de temps mais clairement c’est magnifique et ça fait une belle balade. Après si je devais le refaire, je ne referai qu’un ou deux de ces temples.

Kamakura, une ville super pour de belles balades en forêt

Après la visite des temples Engaku, Meigetsu et Tokei, j’ai enchaîné avec la randonnée du grand Bouddha, une bonne balade d’une heure et quelques dans les montagnes de Kamakura.

Pour info, voici quelques conseils pour la rando dans Kamakura :

  • En terme de difficulté, cela monte un peu mais il n’y a rien d’impossible. Beaucoup de famille le font !
  • Ne pas le faire sous temps de pluie car ça peut être boueux et glissant et aussi il y a beaucoup de racines d’arbres, donc quand c’est humide ça peut glisser
  • Apportez à boire et à manger ! Je l’ai fait le matin sous un bon gros Soleil et c’était un peu compliqué au bout d’un certain moment

Zeniarai Benten – Un temple dans la montagne

En plus pendant la randonnée, vous aurez la possibilité de voir le temple Zeniarai Benten dans la montagne.  On emprunte un petit tunnel taillé dans la roche pour y accéder et après c’est comme si on était coupé du monde. Apparemment ce temple serait un bon endroit pour multiplier l’argent dont on dispose en nettoyant les pièces ou billets dans la source d’eau du temple. Et il n’y a pas de prix d’entrée pour ce temple.

Après cette pause, je repris le chemin de ma randonnée et la vue sur Kamakura était plutôt sympa !

Kamakura

 

Kotoku-in, une rencontre avec un Bouddha géant

Après avoir bien gambadé dans les montagnes et la forêt, ma balade se termine et je tombe nez à nez avec le Kotoku-in, un temple réputé pour sa statue géante de bouddha. Le bouddha de ce temple fait 13 mètres (avec la plateforme) et il est vraiment impressionnant de près (même de loin en fait). En plus, contre quelques yens, vous aurez la possibilité d’aller à l’intérieur de la statue de Bouddha. Mais sachant que j’avais explosé mon budget temple dans la matinée et que j’avais très faim, je ne suis pas rentrée dans le Bouddha.

 

Après une matinée bien chargée, niveau repas j’ai mangé une croquette et je me suis posée dans un restaurants pour manger des sobas qui était en fin de service.
Dans mes souvenir, cette matinée à Kamakura était vraiment super car après une semaine à Tokyo, ça m’a vraiment permis de respirer dans la nature. Et il y a un côté relaxant à visiter tous ces temples et dans la forêt. Si vous êtes intéressé pour faire une randonnée à Kamakura, le site Japaninfo a une page qui m’a été très utile : Kamakura Hiking Trails (en anglais).
L’après-midi, c’était plutôt plage et rue commerçante ! Rendez-vous bientôt pour la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *