Film : Lost and Love de Peng Sanyuan

Les enlèvements d’enfants sont fréquents en Chine et c’est le thème qu’a choisi l’auteure Peng Sanyuan pour son premier film Lost and Love. Voici un des films qui m’a le plus fait pleurer en 2015.

Lost and Love

Synopsis : En 1999, le fils de Lei Zekuan a disparu. Depuis ce jour il y a 15 ans, il mène ses recherches pour retrouver son fils. Sur son chemin, il rencontre Zeng Shuai, un jeune mécanicien qui lui même a été kidnappé dans son enfance et qui est à la recherche de ses parents.

Source : Traduction à partir de Wikipédia

Le film Lost and Love / Shī Gū / 失孤 a été réalisé et écrit par Peng Sanyuan, romancière et scénariste pour la télé chinoise. Lost and Love est sorti dans les salles chinoises en mars 2015 et n’est malheureusement pas sorti en France à ce jour. J’ai eu de la chance, le film était proposé dans l’avion quand je suis rentrée du Japon ! Au casting de Lost and Love on retrouve dans les rôles principaux Andy Lau, une des plus grandes célébrités de Hong Kong qui a joué dans beaucoup de films asiatiques emblématiques (Infernal Affairs, Fulltime Killer, Le secret des poignards volants, etc.), et Jing Boran (Monster Hunt, Rise of the legend, etc.).

Lost and Love est un film poignant sur un thème malheureusement d’actualité en Chine : les enlèvements d’enfants. En Chine, beaucoup d’enfants sont kidnappés pour être revendus à d’autres familles. A ce jour, encore beaucoup de parents des enfants disparus recherchent toujours leurs enfants.

Lost and Love

Dans le film Lost and Love, on nous présente trois différentes situations à travers trois personnages :

  • Lei Zekuan (Andy Lau) : le père qui recherche son fils depuis 14 ans
  • Zeng Shuai (Jing Boran) : enfant kidnappé qui est à la recherche de ses parents
  • Su Qin (jouée par l’actrice Ni Jingyang) : une mère à la recherche de sa fille mais dans ce cas on s’intéresse plus au chemin de sa fille

La majorité du film est portée par les personnages de Lei Zekuan et Zeng Shuai. Leurs situations sont opposées mais ce sont tous les deux des victimes des kidnappeurs. Suite à leur rencontre, une relation d’amitié et d’entraide va s’installer entre ces deux personnages. Bien qu’ils aient des caractères assez bornés, on ne peut pas s’empêcher de sympathiser avec eux rien qu’en écoutant et imaginant ce que ces personnages ont vécu. Et petit à petit on suit ces deux personnages dans leur recherche et plus on avance plus on voit une relation presque familiale entre ces deux personnages. J’ai trouvé cette relation vraiment belle à suivre et surtout l’interprétation des acteurs est géniale. Andy Lau est dans un rôle de paysan dans lequel je ne l’avais vu, loin de l’image élégante et charismatique qu’il avait dans les films où je l’ai vu. Il est très crédible dans ce rôle de paysan franchement. Je ne connaissais pas Jing Boran mais il donne parfaitement la réplique à Andy Lau et interprète vraiment un jeune homme en proie à ses doutes avec la recherche de ses parents.

Lost and love

En dehors de ces personnages, dans Lost and Love on retrouve une 3e histoire avec Su Qin et Tianyi, bébé de 18 mois qui vient de disparaître . Le film commence avec la mère mais au cours du film on s’intéressera surtout à l’enfant qui vient de se faire kidnapper et le cheminement jusqu’à la famille qui souhaite acheter un enfant. C’était assez perturbant de voir cette partie. D’abord parce que c’est triste et révoltant. Mais surtout ces passages sont étranges car cela n’a que très peu de lien avec l’intrigue avec les deux personnages principaux. L’insertion de cette partie est assez maladroite car c’est un peu un cheveux qui tombe dans la soupe. Cette partie est tout de même intéressante pour comprendre comment cela se passe mais cela donne un manque de cohérence au film. Et puis la fin pour cette partie, j’ai trouvé ça bâclé.

Lost and Love c’est également un film avec de beaux décors avec peu de plans d’une Chine lumineuse en plein essor économique. Dans le film, la majorité des plans sont dans la campagne avec de très beaux paysages. On y voit une Chine différente où le développement ne s’est pas encore installé. On est vraiment loin des clichés que l’on peut trouver dans les dramas et j’ai trouvé ça rafraîchissant de vraiment plonger dans un univers populaire proche de la réalité.Lost and Love

Sinon j’avoue que Lost and Love est un film un peu dur et très émouvant à voir. Déjà les personnages sont vraiment sympathiques à leur manière et puis on les suit dans leurs recherches et puis parfois il y a des déceptions et j’ai vraiment beaucoup compatis avec eux. J’ai vraiment été touchée par le film. Et puis quand on voit comment ça se passe et que cela arrive dans la vie des personnes, j’ai vraiment trouvé ça horrible d’enlever des enfants pour aller les revendre, c’est traiter les enfants comme de la marchandise. Après la Chine reste un pays avec une mentalité particulière, pour être née dans une famille chinoise, je peux en partie le confirmer. Aussi dans le film, le personnage de Zeng explique qu’à cause du fait qu’il soit un enfant disparu, il n’a pas le droit de voyager, ni d’acheter un logement, ni d’aller à l’université car il n’a pas ses vrais papiers de naissance. Après visionnage du film, il y a de grande chance que vous soyez assez révolté par cela (sauf si vous êtes un sans coeur bien sur !).

A la fin du film, on a un rappel des faits avec des chiffres. Je pense que ce film a une dimension de sensibilisation à ce problème de société. Aussi le film montre qu’Internet peut aider les parents et enfants, il y a une lueur d’espoir quand même dans ce film. Lost and Love est un film vraiment émouvant à voir, les acteurs sont géniaux. Ce n’est pas un film à conseiller pour vous aérer l’esprit mais je l’ai trouvé vraiment bien et intéressant à regarder pour le sujet abordé.

Ma note : 18/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *